2016, mise en orbite!

IMG_9843Ohaio gosaimasu!
En direct du RER C ce matin, je tenais à vous annoncer quelque chose. Dans la droite lignée des jeunes windsurfeurs de l’aff, je me lance à mon tour dans le CROWDFUNDING. Je serai la 7e exactement, chiffre chargé de symbolique 😀 Lire la Suite

Publicités

Défi Wind 2014 – Vendredi 29

Du vent, du vent, et encore du vent!! Pas trop de courbatures de la veille, c’est reparti pour une grosse journée de 80km de course. Tous les conseils des kiffeurs sur le spot et la course m’ont évité beaucoup d’erreurs hier, merci! On a eu droit à un briefing aux petits oignons, nous expliquant ce qu’était un « vrai » départ au Défi avec schéma animé avec des Boïds et tout ^^ Hier tout le monde est parti bien trop tôt, forçant le lièvre à élargir la ligne pour éviter le hachis parmentier.

Lire la Suite

Je KIFF Paris!!!

Mais dites-donc, petits curieux, quel est donc cet acronyme si mystérieux qui apparaît si souvent?

Une idée? Non? Allez, comme je suis sympa, je vous donne un indice:

Le Klan des Intrépides Funboardeurs Franciliens, pour vous servir!
C’est grâce au KIFF que la vie parisienne a pris une nouvelle saveur lorsque j’ai du rentrer @home pour diverses raisons variées. Tout est dans le titre:

Lire la Suite

Défi Wind 2014 – Southwards!

Descente vers le grand Sud dès dimanche en covoiturage avec l’administrateur du KIFF himself! Sur place on retrouve un joyeux mélange au chalet loué par les kiffeurs, entre les copains venus profiter du spot en off (camping à la cool) et ceux venus pour scorer (dans le chalet, couchés 23h lever 8h)! Moi c’était couchée 22h levée 9h ^^
Petite soirée chez un local du côté de Leucate où j’ai rencontré Caroline Barbeau qui m’a poussé à tenter la PWA à la Torche.

Good Morning Gruissan!
https://flic.kr/p/nynZ1R

Le lundi on attaque l’entraînement sur le spot déjà trusté par un grand nombre de rideurs venus pour le défi, en plus des locaux, il valait mieux être prudent au jibe! Grosse session bien physique en 7m/105L dans 18-25nds de tramontane « noire », comme les garçons! Je n’aurai fait que la moitié d’un bord du défi pour commencer. La plage s’étend à n’en plus finir au-delà de Port la Nouvelle, on n’est quasiment jamais seul du côté de Gruissan.
Quelques bons jibes autours des bouées du stage défi par NIcolas Warembourg avec le coach!

L’escadron KIFF en action à Gruissan!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Session plus light mardi matin, vent assez irrégulier, toujours en 7m/105 mais plus en glisse cette fois-ci! Grand soleil et toujours plus de monde à l’eau, j’ai allongé mes bords vers PLN sans faire la totalité du parcours mais le vent rentrait mieux près de la digue où s’entraînait le gang des morbihannais! Je leur ai servi de bouée une ou deux fois, mais ce n’est que partie remise!

Mercredi repos,
la nav de lundi m’a cuite!!! Et mine de rien les quelques pompings de mardi ont rajouté leur dose de fatigue supplémentaire, inutile de s’user avant la course. La tram soufflera tous les jours et n’offrira aucun répit entre les manches! Gestion de course = gestion du physique…

Demain j’aurai un an de plus, les choses sérieuses vont commencer…

Une météo de rêve pour ce Défi 2014!

Collignon version automne! – Octobre 2013

Une bonne session à Urville en NE le matin avec les locaux, puis photoshoot des copains du KIFF en slalom à Collignon pour une session hardcore le matin dans une rade assaillie par les vagues. Il fallait du courage pour attaquer en 6.3 dans ces conditions (autours de 30nds)!

Le report ici: http://www.kiffmembers.org/modules/newbb/viewtopic.php?start=0&topic_id=9283&order=ASC&status=&mode=0&PHPSESSID=vf1oimqkbiqlgdh7frc61jvip2

La video d’un bord de Rémi, ça calme: 

Rémi94 shooté par soto

 

AFF La Torche 2013 – Slalom (préparation)

 J’ai décidé de façon totalement impulsive à la YOLO (you only live once) de participer à l’épreuve de slalom de la finale du championnat national de Funboard. Rien que ça.

Il y a un mois, je n’aurai jamais osé y penser. Deux remarques lancées en l’air comme une poignée de sable m’ont touchées au visage.

Sans elles, je ne me serai pas embarquée dans cette galère.

Merci à verhaeghe du KIFF; après ma première session à Collignon, qui me dit quelques chose comme « tu te débrouille pas trop mal, avec ta forme physique si tu participais à l’AFF tu serais dans les 5-6 premières. Tu devrais y aller »

Merci à un illustre waverideur inconnu, dont je découvrirai l’identité à la remise des prix de l’épreuve de vague. « Tu te démerde pas trop mal pour une fille, tu devrais faire la Torche« . J’étais là mais WTF mec, j’ai navigué comme une quiche; ça m’a estomaqué quelque peu que le déchirator d’Urville me dise ça. Merci Yann Sorlut!

J’ai vu que j’avais 3-4 jours de libre, GO!

On aura tout SAUF des conditions faciles pour le slalom d’annoncées, voyez plutôt: http://www.windguru.cz/fr/index.php?sc=218&sty=m_spot. Je sens qu’on va bien rigoler une fois sur place!

Avant de me retrouver au fin fond de la Bretagne,1000 km m’attendent avec un crochet rapide par la Rochelle pour aller récupérer le matos de « slalom » (ha ha ha….), en faisant du 110km/h grand max sans péage. Youpi. Mais avec un peu de chance, j’aurai peut-être un autoradio, et des covoitureurs pour amortir le gouffre à essence qu’est mon véhicule. Si j’ai vraiment le pot du siècle, j’aurai reçu ma nouvelle carte sim, j’aurai un nouveau portable, la nouvelle carte bleue, bref l’essentiel de la vie quotidienne avant de partir.

Pour la petite histoire, j’ai perdu mon nokia vintage à 5m de chez moi. Le poids de cette absence n’égalera jamais celui du téléphone, mais si mon futur smartphone tient 8 ans en résistant à en moyenne une chute de plus d’1m par mois, j’allumerai un cierge.

Sponsors 2014

Partenaire technique 2014 – Sport Intelligence

Gros coup de pouce de la part de l’agence de marketing sportif Sport Intelligence: prêt de 3 Maui Sails TR8 2012 (6.3, 7.0, 7.6) et les mâts qui vont bien pour la saison. Un grand merci au patron pour le coaching occasionnel!

Sport Intelligence 

bandeau

Partenaires logistiques – les parents

Comme je les oublie trop souvent!

Merci à eux pour leur soutien logistique crucial et leur soutien grandissant. Sans eux, je mourrai de faim, serai sans abri, ne pourrai pas rester une demi-heure sous la douche en rentrant d’une bonne session ni faire sécher ma combin… Damned.

Que ferait-on sans nos parents! Ils ont été un peu durs à convaincre au début malgré tout, merci de votre compréhension, et désolée d’avoir laissé traîner mes planches partout dans le jardin pendant un petit moment (et de mettre du sable dans la douche)  😉

 

Coaching et soutien mental – les KIFFEURS

Sans eux, je n’en serai pas là aujourd’hui! Merci de m’avoir donné confiance en moi, je vous dédie cette année 2014!