Test: Le casque de Surf Olaian

bisIMG_7138

Perçons les limbes de stupre qui entoure cet objet sacrilège. Photo: moi

Salut la compagnie! Ce fameux casque trônait en bonne place dans ma dotation d’ambassadrice Olaian (la nouvelle marque de surf de Décathlon) de l’année dernière mais je n’ai pas pu mettre la main dessus avant cette année. La première version était rouge, ça valait bien le coup d’attendre le bleu (hum). Ma passion pour les casques est à peu près du même niveau que celle que je porte aux chaussons, et la seule chose pour laquelle je m’en suis acheté un (porté 10 fois), c’était pour me mettre au frontloop. Le casque Décat’ m’évoquait déjà plus une casquette, ça fait déjà tomber une barrière psychologique.

Enfin, mais pour reconnaître les gens sur l’eau, c’est diablement pratique.

BIS heamesSans titre

Source: http://heraldie.blogspot.com/2014/07/le-heaume-de-chevalier-en-heraldique.html

 

Ce qui m’a motivé à vouloir lui donner sa chance, c’est que je me suis prise la planche dans la tête deux fois pendant que je nageais l’année dernière quand, vous vous rappelez, il y avait des conditions de vague.

(Je vous laisse pleurnicher un peu, je suis actuellement à Fuerte pour deux semaines de vacances) Comme quoi, l’ouverture d’esprit peut parfois être associée à une tentative de fraction mineure du crâne. Mon cas aura encore renforcé la prévalence statistique des blessures à la tête chez les surfeurs qui a motivé la création de ce produit dédié à protéger la calebasse des watermen. Kelly balafré serait-il resté Kelly? Ou aurait-il basculé du côté obscur de la pirogue hawaienne?

Ayant un ami qui porte un casque de rugby mou sur l’eau pour comparer, je peux vous dire déjà que cette casquette m’inspire bien moins de répulsion sur le plan esthétique. Essayé en arrivant au Maroc, adopté tout de suite! Déjà, rien que pour avoir un style naze sur les photos de John Carter sur la PWA, je trouvais ça tordant. J’ai mis un point d’honneur à ne jamais naviguer sans, juste pour mettre la honte aux juges, qui devaient se réjouir secrètement que le budget n’ai pas permis de doter l’épreuve d’un live et d’avoir à montrer ça au reste du monde.

MR18_Ls_Marine_Hunter

Gni.

Ensuite il serait dommage de passer sous silence ses nombreux avantages. Si on dissèque l’individu, on s’aperçoit qu’il est composé d’une jugulaire en néoprène ajourée au niveau des oreilles qui sont intégralement recouvertes, d’une courte visière rigide, d’un tissu extérieur en polyester (= séchage rapide) et de mousses associées entre elles sur le reste de la circonférence crânienne, composées à 60.00% de polychlorure de vinyle et à 40.00% d’acrylonitrile butadiène styrène. Si quelqu’un veut venir nous faire un dessin, qu’il n’hésite pas.

Multiples avantages, donc:

La sécurité: retrouvez l’entrevue (huhu que c’est rétro comme mot) de Guillaume Barucq, Mister SurfPrévention et d’autre infos ici su le pourquoi du comment: https://www.olaian.fr/conseils/pourquoi-porter-un-casque-pour-surfer-tp_24
– Léger sur la tête, on ne le sent pas du tout en nav’
Excellente tenue en nav et dans les mousses!
– Ne se gorge pas d’eau
Protection des oreilles: en cas de réception foireuse, pas de tympan claqué

vlcsnap-2018-04-03-00h29m56s797

Photo: Tom

Protection solaire: et oui, même moi à mon âge, je ne peux plus sortir découverte. Je ne me gausse plus de mon père qui ne sort jamais sans sa casquette Airwaves rose-défraîchi des années 80 ou autre couvre-chef kitsch qui ficherait la honte à votre descendance dans la rue. C’est ça ou des coups de soleil sur le crâne s’ensuivant du décollement de plaques de scalp mort qui restent entre les poils de la brosse à cheveux.
Quand le soleil baisse et commence à vous éblouir sur l’eau, ça ne vaut pas des lunettes mais la visière, on est sacrément contents de l’avoir par rapport au casque de rugby où les joueurs, n’ayant pas pour habitude de se prendre pour des astres étincelants sur la pelouse, n’en ont pas l’utilité.
Spécial cheveux longs: ça garde les cheveux longs rangés au même endroit pendant toute la session, ce seul point est extrêmement satisfaisant et se suffit à lui-même. Oui, les cheveux longs, c’est le comble du chiant, et les élastiques à cheveux se barrent TOUS à la première mousse venue.

Concernant la protection thermique, à part dire que c’est mieux que rien, pour l’instant NSP, mais notez que l’eau passe au niveau des oreilles. Rien que ça, pour moi ça ne vaut pas la protection de la cagoule en vague contre l’eau froide – parce que je deviens sourde aussi. Faut que j’aille voir l’ORL quand j’y penserai.

– Beaucoup mieux pour les cervicales: c’est comme une deuxième peau de la tête, je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire. Alors qu’avec un casque, en cas de chute un peu violente ou de secouage de branche dans les mousses, ça donne parfois l’impression d’avoir mis la tête dans un tambour de machine à laver.
Séchage assez rapide
– Effet psychologique: c’était un peu con, mais quand je me retrouvais sur du taille de mât, ça me rassurait un peu, même si ce n’est pas du tout conçu pour les grosses mémères.

MR18_wv_Marine_drops_in

Prix:

Sinon j’avais oublié, mais ça coûte 20 balles. Un Ascan dans le même genre c’est 50€, un casque rigide SideOn basique 25€ même chose et Mystic 70€, un Gath souvent pris comme référence en windsurf pour sa légèreté c’est 155$. Vous ferez la conversion, j’ai la flemme.

Quelques inconvénients:

– en canard en surf, la casquette se soulève un peu, mais diantre, on fait du windsurf ici, alors peu nous chaut. De plus, je lis sur le site qu’au départ, elle ne sert pas pour le soleil, mais pour avoir moins d’eau dans les yeux quand on refait surface. Deux coups d’une pierre.
(- la jugulaire peut donner quelques irritations. Je n’en ai pas eu tout de suite et je me demande si mon col de combi qui m’en a filée une d’anthologie n’y est pas pour quelque chose non plus. Je dois avoir la peau du cou fine, mes parents n’ont pas assez tiré dessus quand j’étais gosse. En tout cas, depuis deux jours à Fuerte, rien du tout.)
– on entend plus le vent avec la vitesse
– les gens ne vous laisse pas la priorité pour autant en vous prenant pour une quiche, c’est fort dommage.
– Le style, mais on s’habitue. Personnellement je trouve que ça fait beaucoup moins tête de bite, si vous me permettez l’expression.

Quelle différence avec le fameux casque de rugby?

Les deux se ressemblent furieusement à quelques détails-près, aussi pour en avoir le coeur net j’ai demandé à Frédéric Cobb, chef du produit, ce qui les différenciaient. Effectivement, ils correspondent à deux usages bien distincts:

1) La mousse utilisée sur l’Olaian est du PU  (EVA sur rugby )  avec un pouvoir d’absorption des chocs largement supérieur (l’EVA ne passe pas les tests d’impact , le casque rugby contrairement aux idées reçues  est fait juste pour protéger des frictions , comme le Gath qui ne protège que des coupures mais n’absorbe pas l’Énergie d’un choc )

Vidéo du test en usage:

players.brightcove.net/3415345270001/SJNLsf3X_default/index.html?videoId=5763559511001

2) Le système de serrage: celui du rugby ne tient pas dans l’eau et irrite (on a testé au début )

3) La visière qui permet l’écoulement de l’eau autour des yeux et protège aussi du soleil

Le casque a été testé principalement sur des enfants en école de surf de tous niveaux, du mini-Brice au mini-Slater et sur l’équipe de développement à Hendaye.

Conclusion

C’est accessoire intéressant si vous êtes distraits en vague et que vous vous prenez régulièrement le matos dans la gueule (mât sur la tête, planche dans la nuque, ailerons dans l’oreille et j’en passe), que vous avez épuisé le capital soleil de votre cuir chevelu, que vous commencer vos premiers sauts et rotations… Niveau look, je ne veux pas dire mais sans être joli, c’est tout de même bien moins laid qu’un casque de rugby. Après chacun ses (dé)goûts.

MR18_wv_Hunter_off_the_lip

Franchement, ça passe.

Pour ma part, n’y voyant que des avantages, je porte cette casquette tout le temps, que ce soit en slalom, freeride et vague. Franchement, je suis fan. Si quelqu’un vous passe dessus en foil ou en slalom, ça ne vous sauvera peut-être pas du fauteuil roulant si vous rééchappez de la noyade ; remarquez, c’est pas prévu pour. Cela dit, avec le sup-foil et surf-foil en pleine croissance, Dieu nous en garde, ils vont peut-être prévoir le coup pour la prochaine version (haha).

Capturshrek laugh sign

Vous aurez tous reconnu un extrait de Shrek, bien évidemment ^^

Merci.

Les prochaines versions se focaliseront sur la protection du bas du visage et la gamme va s’étoffer un peu plus 🙂

Merci à Olaian de penser à prendre soin de nous, à Frédéric pour sa disponibilité et à mon magasin Décathlon Paris 75 IDF rpz Wagram de booster tous les sports de glisse au maximum de la capacité de ses linéaires tordus et de ses murs cloqués depuis la dernière fuite en date. Si vous souhaitez tester du néoprène ou de la veste de quart en live sous une cascade, n’hésitez pas à passer au prochain orage violent, nous vous accueilleront dans la joie et la bonne humeur ^^

Publicités

2 réflexions sur “Test: Le casque de Surf Olaian

  1. Alex dit :

    Bonjour,
    Dans votre article vous écrivez « Protection des oreilles: en cas de réception foireuse, pas de tympan claqué ». Est-ce que le casque a été conçu pour ce besoin ? J’ai l’impression que cette protection est assez légère dans le cas du surf ?

    Merci,

    Alex

    J'aime

    • Bonjour Alex, je ne sais pas si ça faisait partie du cahier des charges mais, de fait, il y une protection contre les chocs directs avec la surface de l’eau. Je ne peux que faire un vulgaire copier-coller pour répondre à la dernière interrogation:
      « AVERTISSEMENT
      Ce produit permet de limiter les traumatismes du pratiquant sur des plaies du cuir chevelu et des chocs dont les effets sont superficiels.
      -Cette protection ne peut offrir une protection totale contre les lésions »
      (Source: https://www.decathlon.fr/casque-pour-le-surf-id_8403207.html)
      Bien à vous,
      Marine

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s