En avril, garde ton kabig

Plovan 2019
Photo: U-ride.net

Voici quelques photos d’un week-end bretons illustrant à merveille le dicton populaire: «  en avril ne découvre pas d’un fil » (je vous laisse trifouiller votre moteur de recherche ou votre encyclopédie illustrée pour trouver la définition de kabig/kabic). J’ai pu recharger à fond le réservoir de ma frustration en naviguant avec les Flechet, qui balancent des aerials à 2 mètres comme qui rigole dans 14nds et demi comme dans 30. Ecoeurant. Bon, faut dire qu’il doit me manquer quelques bases.

Dimanche glacial

Le dimanche, c’était wavesailing side-off à Plovan dans environ 10-20nds, selon les moments, 5°C, et presque pas de pluie si ma mémoire est bonne. Ma foi, ce fut plutôt sympathique malgré les onglées à répétition. On était descendus avec Séb, ex kiffeur à présent rennais, et qui attendait ses nouvelles Ezzy en se morfondant. Avec le vent light et le courant, on a passé un certain temps à faire de la randonnée pédestre, voire du ramassage de goémon dans la barre.

Cartouche du lundi

Le soir gros squat à la one again chez un certain Eric Doux, dont la générosité excède de très loin sa collection déjà conséquente de skates et de BD diverses. L’expert de la physique de la planche à voile s’en allant en vacances dans le sud lundi matin, nous nous sommes retrouvés sur le spot à 10h pétantes. Personne n’était encore arrivés, et se décider sur le parking à gauche, à droite ou Penhors à bien du nous prendre une heure. Le vent était bien là, le fond du plan d’eau me rappelait méchamment une manche de Défi Wind. L’arrivée des Flechet mirent fin à nos tergiversations du parking le mieux placé qui n’étaient qu’un prétexte pour garder le chauffage allumé en attendant de se décider à se mettre à l’eau. Même si le thermomètre affichait un tropical 8°C, le vent fort faisait oublier qu’il faisait théoriquement deux fois plus chaud que la veille. J’ai mis une bonne heure à me motiver à sortir du camion et j’en ai profité pour prendre quelques clichés.

Tom

Séb

Julien

Titouan

Vous remarquerez les visages particulièrement détendus. La session de la veille était technique, celle-ci le fut tout autant. J’ai assez vite fini en 3,3 et 76L, après un bord en 3,7 exactement.

Le vent side-off était irrégulier, en général on commençait à se faire pulvériser au bottom pour finir à pomper pour essayer de faire un aerial, surtout quand on sait si bien se placer comme moi ^^ Encore un festival de vol de Fléchettes à réaction! Les locaux n’étaient pas en reste. Lui, il m’énerve:

Une petite galette bretonne plus tard, et hop nous voilà repartis pour Paris 🙂 pas de train pour cette fois-ci mais une bonne part de covoiturage!

Bravo à Seb qui gagne le concours du kabig du windsurfeur le plus fashion:

Plovan 2019 Seb
Assorti à la voile, ça fait l’unanimité :p

Merci aux bretons pour leur accueil inversement proportionnellement chaleureux (je suis prise d’un énorme doute grammatical d’un coup) aux températures extérieures!

Pour les gens qui ont du mal à me situer sur une carte d’une semaine l’autre, retenez qu’en général je ne travaille pas dimanche-lundi, et parfois d’autres jours de la semaine mais rarement en ce moment. Ensuite, regardez la carte des prévisions d’XCweather.co.uk/fr, croisez avec mes posts sur U-ride et Directwind et le Kiff, et vous aurez un début de piste.

Kenavo!

Plovan 2019

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s