KAMIKAZE ou Serial-KILLER?

Ach, vous n’étiez pas au courant pour ma schizophrènie? Bon sans rire, l’article porte sur comment choisir sa voile de vague chez Ka dont la gamme comporte une 5 lattes, la Killer, et une 4 lattes, la Kamikaze, toutes les deux disponibles soit en version panneau central tramé soit en monofilm. Au moins, on n’est pas perdus. Mais au cas où il y en aurait qui trouverait le moyen de se perdre, je vous ai fait un petit schéma à main levée maison.

La Kamikaze n’a jamais réussi à atteindre la ligne de front des tests magazines, et la Killer n’a pas réitéré l’exploit cette année, on ne saura jamais ce qu’il s’est passé sur le champ de bataille. Bref, je voulais en faire un petit aperçu « rapidos » avant l’arrivée des modèles 2020 qui gardent le même shape.

Plus que cette question existentielle masochiste versus sadiste, le vrai fond du débat, c’est 5 lattes vs 4 lattes.

Dans les grandes lignes:

4 LATTES:

  • tenue dans le vent ++
  • maniabilité +++
  • légèreté +++
  • vitesse ++

=> ça implique des voiles qui marchent mieux en waveriding avec des courbes plus serrées
=> mieux adaptée aux petits gabarits
=> mieux adaptées au waveriding vent light

5 LATTES

  • tenue dans le vent +++
  • maniabilité ++
  • légèreté ++
  • vitesse +++

Plus confortable dans les vents forts et irréguliers car le profil est mieux tenu et absorbe mieux les rafales. Idéale pour le Défi Wind par exemple 🙂

C’est la théorie, après chacun ses goûts. Promis je ferai un tableau quand j’aurai la motivation ^^

FENÊTRE CENTRALE: Monofilm ou X-Ply?

Personnellement, je trouve que le X-Ply réduit fortement la visibilité en surf frontside et ne rend pas la voile plus solide pour autant. Le X-Ply va circonscrire la déchirure dans la limite du quadrillage, mais le monofilm n’est pas plus épais. En revanche, ça peut être intéressant sur le long terme pour les rideurs moins portés sur le voyeurisme; en effet, les plis que prennent le monofilm deviennt des futurs potentiels points de déchirure lorsque la voile veillit avec les dégréages, les brassages et l’action des UV qui tend à rendre le monofilm cassant.

Killer tramé
Photo: Eric Bretagnon

Pour ma part, ce n’est pas une option que je défends plus que ça, j’ai surtout eu des déchirures soit en bas de voile, soit en tête de voile. Les trous dans la fenêtre centrale, c’était de la malch – euh, adresse. Maladresse type piquet en bois, ferraille, hérisson ou bec de cigogne, mais jamais en navigation. Et pourtant, Dieu sait que je me boite dès que j’en ai l’occasion. Penchant pour le monofilm donc, c’est génial de pouvoir voir la vague au surf et ça facilite la prise de repère à mon avis.

pwa maroc 2018
Photo: Thomas Seguin

KILLER/KAMIKAZE: l’avis des riders KA

Mon expérience de cette voile se borne au Défi Wind 2015, un bon test pour la stabilité dans 50nds. Ce point-là est plus que validé. Concernant la Kamikaze, vous pouvez aller lire mon test de la voile ici: TEST: Ka Sail Kamikaze

Voici l’avis de quelques riders/ambassadeurs Ka:


eric de souza killer

Eric de Souza (Chatelaillon, 17) – Killer:

La Killer est une voile polyvalente qui est parfaite pour le fort grâce à sa stabilité, aux sessions freeride chantier et pour l’onshore. La construction est costaude, elle s’adapte bien à différents terrains de jeu et elle est tolérante en courbure de mât. Je l’ai en 3.7, 4.2, 4.7 et 5.3.

 

eric
Photo: Famille de Souza

56985401_2121378751487322_6706744389374312448_oTonik Atalan (Aude) – Killer:

J’utilise depuis 3 saisons les killer. Comme je suis dans le sud de la france et plus précisemment en Catalogne, le vent dominant est ici la tramontane (vent irrégulier par excellence). Les 5 lattes permettent une stabilitée accrue pour passer les déventes. Dans 40 noeuds+ le profil est bien calé. Pour la couleur: rouge et jaune bien-sûr… les couleurs de la Catalogne 😜. Pour avoir essayé plusieurs fois la Kamikaze, je la trouve trés légère en mains et super agréable au surf. Par vent marin side/on et régulier elle est top pour le waveriding. En résumé: La killer pour la wave et BNJ dans les vents irréguliers et fort, la kamikaze pour la wave dans du vent stable.

entreterremer57032090_2123239001301297_2086246167502389248_o
Photo: Entreterremer Perpignan

 

matthias silvaplanaMatthias Aeberhar (Pays-Bas – Silvaplana – Destinations vague) – Kamikaze:

Comme les gammes Kaos et Kamikaze s’arrêtent à 5.3, j’utilise la Killer 5.7 en freestyle au lac de Silvaplana en Suisse. Pendant les vacances (Maroc, Brésil, Brandon Bay, Maui), j’utilise la Kamikaze de 3.7 à 5.3 en version non tramée. Comme je suis plutôt léger (62kg) je préfère la 4 lattes qui est moins lourde dans les bras en vague et freestyle. Les couleurs se voient si bien qu’à Ho’okipa mes amis ne me cherchent pas bien longtemps sur l’eau!

57471840_10155347612122609_7752401306261651456_n


TF19_ls_Martin_heads_outNouveau-rider-international-dont-on-peut-maintenant-prononcer-le-nom: Martin Ten Hoeve (Pays-Bas) – Kamikaze:

As a new member of Ka sails I had to test both models to figure out which sails I want to use. I think I have a good impression on how both sails are working. Both sails have quite a neutral powerpoint, where your back hand comfortably can give the right amount of power in your sail. Both sails feels really stable and you can hold them for a long time into the stronger wind range. The 5 batten sails are slightly more locked in a straight line, where the 4 batten is more orientated to have more loose handling, and that is perfect on the wave. You can feel the sail releases the wind in a nice flow.
(J’ai la flemme de traduire. En gros, la 5 lattes a un feeling plus calé en ligne droite que la 4 lattes qui est plus joueuse). Le gaillard doit faire dans les 95kg.

TF19_wv_Martin_Ten_Hoeve_jumps

N’hésitez pas à poser vos questions en commentaires!

Vous pouvez aussi contacter:

Le shop Glazsea

56 Allée St François
29600 Saint-Martin-des-Champs
02 98 88 85 11

295 Avenue Charles de Gaulle
29600 Saint-Martin-des-Champs
02 98 88 85 11

PS:

Rien que pour vous, et surtout parce que je suis un être totalement dénué de patience, je ne résiste pas à vous mettre une photo des modèles 2020:

Désolée, il y avait une tache sur l’objectif de ma source :p Blague à part, les photos seront en ligne sur la page Ka Sail France et sur U-ride.net début septembre. Et une revue de détail paraîtra ici-même avant fin Septembre quand je serai revenue de la LD the Real Trip qui se tiendra à Makkum, une charmante bourgade paumée dans le Nord de la Hollande (participation à discrétion du kiné).

Tchou!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s